Moteur de recherche
Posez votre question Signaler

Glande thyroïde : comment limiter le développement des nodules ? [Résolu/Fermé]

Anonyme - Dernière réponse le 22 janv. 2014 à 15:02
J'ai attrapé des nodules sur ma glande thyroïde, que je dois désormais me faire ponctionner. Savez-vous ce qu'on peut faire pour limiter le développement de ces nodules ?
Lire la suite 
Réponse
+7
moins plus
vs pouvez les faire enlever ces nodules mais par la suite vous aurez un traitement a vis a base d'hormone. je m'appelle christian je suis en hypothyrodie mais par contre je n'ai pas de nodules bon courage pour la suite

Réponse
+2
moins plus
Bonjour Delphine, Je ne peux pas vous dire comment et pourquoi vous avez des nodules thyroïdiens mais votre médecin généraliste ou endocrino vous a conseillé de les ponctionner, vous devez l'écouter et faire ce qui est nécessaire, surtout si votre bilan thyroïdien n'est pas bon. Ensuite votre médecin vous conseillera un contrôle clinique et biologique réguliers de façon à détecter toute anomalie dans le fonctionnement de votre thyroïde et ainsi y remédier par un traitement éventuel mais non systématique. J'ai moi-même été opérée d'un nodule froid et on m'a enlevé une partie de la thyroïde il y a quelques années déjà et je n'ai pas eu besoin de traitement dans l'année qui a suivi. Ce n'est qu'au bout d'un an, à la suite d'un contrôle et de symptômes particuliers, que j'ai commencé à suivre un traitement que j'ai progressivement augmenté sur les conseils de mon médecin traitant qui m'a très bien conseillée. Mon traitement s'est ensuite stabilisé pendant ces dernières années mais au cours de l'année qui vient de s'écouler, j'ai été amenée à diminuer progressivement mon traitement jusqu'à le supprimer totalement il y a quelques mois. C'est sans doute dus aux bouleversements hormonaux en période de ménopause. Mais je reste vigilante et continuerai à faire des contrôles réguliers sur les conseils de mon médecin traitant en qui j'ai confiance. J'espère avoir pu vous éclairer un peu. Bon courage et n'hésitez pas à me recontacter directement si besoin par l'intermédiaire de ma fiche ! Excellente journée ! Christine, Coach en bien-être et en contrôle de poids

nora- 14 sept. 2012 à 13:00
bonjour
mais vous n'avez jamais été opérée en fait???
merci
maman- 24 oct. 2012 à 09:10
moi j'ai subi une opération en2006pour l'ablation du lobe gauche de la glande mais en 2011 j'ai fait une v isite et on a trouvé des nodules dans le lobe droit de 5 cm je viens d'accoucher cela fait un mois et j'ai remrqué que mon cou a augmené de volume et j'ai une petite douleur si je dois aussi faire la poction du lobe restant y aura-t-il des risques pour la petite pendant l'allaitement svp j'attend vos conseils merci
nassim- 6 nov. 2013 à 17:54
J ai une masse de. Glandes buccales anormales dans les lèvres je ne sais pas de quoi il s agit exactement...,..,?
Réponse
+2
moins plus
Bonjour , dans un premier temps il faut déjà voir quel type de nodule : nodule froid ou nodule chaud cela se voit avec une scintigraphie thyroïdienne la ponction se fait sous échographie elle permet de rechercher la présence de cellule cancéreuse ou non et ainsi écarter un cancer Mais il faut savoir que la présence de nodule ne veut pas dire systématiquement un cancer , car dans le cas d'une thyroïdite d'haschimoto on retrouve fréquemment des nodules il faut alors faire une surveillance une fois par ans pour surveiller l'évolution et vérifier que la personne ne passe pas en hypothyroïdie par contre je ne connais pas de moyen pour faire diminuer les nodules j'espère que cette réponse pourra vous aider

Réponse
+2
moins plus
Bonjour, j'ai une hypo d'hashimoto avec nodules qui étaient très suspects la ponction n'avait rien donnée. Je vient de me faire opérer le 1er octobre 2010 tyroide totale tout c'est très bien passée cicatrice très belle et ce n'est pas très douloureux, on dirais une angine. lévotyrox 125 mg pour l'instant

Réponse
+1
moins plus
bonjour , Pour ton intervention de la thyroïde tu as eu l'ablation complète ou partielle Dans ton cas ils ont préférés la retirer car tu avais des nodules suspect , sinon une simple surveillance suffit mais certain endocrinologue préfère ne pas prendre de risque et en plus cela permet de ne plus avoir de crainte je suis ravie d'apprendre que tout c'est bien passé, et que tu ne souffre pas

Réponse
+0
moins plus
Bonjour . Moi aussi j'ai subi une thyroïdectomie totale en janvier 2007 . 6 nodules dont 2 suspect mais non cancéreux à l'anapath .Thyroide fibreuse . Le problème c'est que j'ai dû suivre une petite rééducation chez une orthophoniste car j'avais perdu ma voix . Le chirurgien m'avait raconté qu'il avait réimplanté les para-thyroïdes et en fin de compte , des crises de tétanie m'ont rendue à l'évidence qu'il avait menti . Mon médecin m'a dit qu'elles étaient parties avec le reste ... Donc, Lévothyroxine ( générique imposé par le pharmacien ) un alpha ( vitamine D ) et calcium ( que j'oublie fréquemment car il faut le prendre loin des repas et pas avec le lévo ... ) . Les inconvénients de tout cela ? une sensibilité accrue au froid et au chaud et à l'effort je suis en sueur et rouge ..des cheveux et des ongles plus fragiles une peau plus sèche . Le médecin m'a expliqué que les nodules se constituent pour parer au mauvais fonctionnement de la thyroïde qui rame . Ils compensent mais ne remplacent pas .

Réponse
+5
moins plus
Bonjour, pour moi abblation totale et quelque semaine aprés l'opération on m'apprends que j'avais un CANCER. Là, tout va bien, à part que je fait de mauvaise nuit et de temps en temps des coup de fatigue mais mon opération est récente, je pence qu'il fait être patiente. ma cicatrice est très belle, là voici quelque jours après mon opération..


Réponse
+0
moins plus
Bonjour, il y a du nouveau puisqu'après un bilan sanguin, il s'avère que je suis de nouveau en hypothyroïdie et je viens donc de reprendre progressivement le Levothyrox tout d'abord à 25mg la 1ère semaine puis je passe à 50mg demain. Mon médecin traitant m'a par ailleurs prescrit une échographie thyroïdienne de contrôle. D'où l'intérêt d'effectuer des contrôles réguliers afin de ne pas rester en hypothyroïdie entraînant généralement de la fatigue et une sensibilité au froid notamment. Bonne continuation à tous et à très bientôt ! Christine

Réponse
+3
moins plus
Il ne faut pas ponctionner, ni opérer car le corps se répare lui-même....Il faut rechercher le conflit qui vous a préoccupé (perte de travail....ou autres) et tenter d'en sortir, en parler avec un psy. Cette glande est l'horloge biologique du corps. Intéressez vous au décodage biologique et vous comprendrez tout. Irène

Arielle- 30 mars 2013 à 15:18
tout à fait d'accord
j'ai une thyroïdite depuis 5 ans qui n'évolue pas : les nodules sont là, les taux sont normaux. Je fais de l'hypnothérapie, je prends du sélénium et du zinc, je mange bio le plus possible.....je vais essayer aussi une cure d'aneth.
Mes nodules ont "grossi" à la ménopause...puis ont diminué!!!!
il faut absolument DESTRESSER!!! thérapie comme vous voulez, moi l'hypnose a été parfaite. Vous pouvez l'accompagner par des séances gratuites d'Olivier Lockers
bon courage à tous
Marie- 13 nov. 2013 à 12:17
Bonjour,

J'ai découvert mon nodule côté gauche cet été, l'échographie le mesure à 25mm, la limite pour l'opérer. J'ai refusé la ponction et bien sure l'opération. Des évènements familiaux m'ont bien malmenés quelques mois auparavant. Je suis suivie par un homéopathe et suis sous traitement de fond. Par ailleurs je constate que la moindre contrariété engendre une douleur de tout le côté gauche jusqu'au bras et une grande fatigue qui entraine à son tour le gonflement du nodule. Je continue de penser que ce nodule cherche à" exprimer" ou me "faire exprimer" quelque chose et pour l'heure je n'entends pas !Je cherche dans mon secteur (Toulouse) des personnes qui sont dans la même démarches que moi et/ou qui sont susceptibles de m'apporter des informations ou des conseils pour m'aider dans ce sens. Marie
oriane04 1Messages postés vendredi 27 février 2009Date d'inscription 22 janvier 2014Dernière intervention - 22 janv. 2014 à 15:02
bonjour dernière scintigraphie aujourd'hui métastase sur les nodules mais je ne suis pas pour la cytoponction ni l'opération et donc je me suis mise a l'hypnose Ericsson et suivi par un homéopathe donc j'espère pouvoir l'éviter le plus tard possible je prend du zinc en plus tout les matins une ampoule bon courage . MARIE j'espère vous avoir renseigner un peu et je pense qu'a TOULOUSE il y a un centre d'hypnose valerie
Réponse
+1
moins plus
Bonjour Irène, Merci pour votre témoignage qui sera sans doute utile à beaucoup d'entre nous ! En effet je crois assez au fait que rien n'arrive par hasard dans la vie et qu'il faut apprendre à décrypter ce qui nous arrive en étant dans le cas présent à l'écoute de son corps. C'est important de le souligner ! Bonne continuation à vous et à très bientôt ! Christine

Réponse
+7
moins plus
Tout ce que je sais, et j'en sais pas mal aujourd'hui, à force de travailler sur le sujet de la santé et de recevoir des patients, est que la médecine aujourd'hui est trop interventionniste...Je ne dis pas qu'il ne faut pas prendre de médicaments, et je ne suis pas extrémiste, mais malheureusement, aussi avancée soit-elle, la médecine ignore tout de la cause des maladies graves et de la manière de les résoudre....La cause est toujours un choc violent ds la vie, dont il faut comprendre le sens véritable. Il faut alors "vider l'abcès" car lorsque la bouche refuse de parler ou ne comprend pas qu'il faut parler, alors c'est le corps qui se met à exprimer..grâce à un symptôme, une maladie, etc...malheureusement, aucun médecin "normal" ne vous posera jamais la question : "Que s'est-il passé ds votre vie ?" or, c'est la question clé. J'écris un livre sur le sujet, je raconte de nombreux cas...Il ne faut jamais regarder le corps, mais l'âme en cas de maladie. D'ailleurs, c'est ce qu'affirme aussi le docteur Bach, découvreur des "fleurs de Bach"que j'utilise pour soigner mes patients, la cause des maladies est émotionnelle, donc, il faut chercher les "ressentis et non pas rentrer ds des détails physiologiques sans fin qui n'aident personne. Il ne faut pas s'inquiéter des nodules, les laisser tranquille, sauf s'il y a vraiment gêne mécanique trop importante.... Irène

Réponse
+0
moins plus
Bonjour, tout à fait d'accord avec vous. J'ai rencontré des personnes qui m'ont éveillé sur la guérison de l'âme ayant eu de gros chocs émotionnels ce qui m'a longtemps amené des soucis de santé. Actuellement je me sens très bien et j'applaudis pour votre intervention car les docteurs ne veulent pas toujours entendre ces messages. Vous parlez d'un livre. Son titre et où peut-on le trouver. Merci de bien vouloir me répondre. EDITH

Réponse
+0
moins plus
Bonjour, en effet, mon livre est en cours d'écriture donc pour l'instant on ne peut le trouver nulle part, mais intéressez-vous au "décodage biologique " et à la "nouvelle médecine" qui ont fait des découvertes sensationnelles concernant la santé...moi je les utilise et j'informe les patients, et je raconte des histoires de cas.Malheureusement, on se heurte souvent à la médecine officielle qui préconise souvent sans hésiter des interventions nocives, dangereuses et sans objet... En réalité, les nodules, pour revenir à la thyroïde, finissent par s'encapsuler tous seuls , ils déssèchent en quelque sorte et donc , le patient guérit, si son conflit est compris, vidé et dépassé... C'est ainsi que j'ai tenté de convaincre ma cousine atteinte d'un cancer de la thyroîde de ne pas se faire opérer, mais bien sûr en vain. Elle avait eu un énorme conflit au travail ou quelqu'un qui venait d'arriver avait carrément "volé" son poste. Elle n'avait pas pû en parler et cela lui était resté "en travers de la gorge"d'où l'expression du corps et son cancer, placé à cet endroit pas du tout par hasard.... Pour tenter de digérer le conflit, la thyroîde fabrique des nodules qui sont des "suppléments de glande" car le conflit est vraiment "dur à avaler"....et ainsi de suite....cela est si simple qu'on le comprend facilement ! Donc pas d'angoisse.....Irène

softy- 23 mars 2013 à 21:24
merçi beaucoup pour cette analyse; trés très intéressants ....avez-vous une adresse e-mail ?
Réponse
+1
moins plus
Merci pour votre réponse et lorsque votre livre sera terminé et en vente j'aimerai que vous me le fassiez savoir. A bientôt EDITH En tout cas je suis tout à fait d'accord avec votre analyse.

Réponse
+0
moins plus
Bonsoir , je ne suis pas vraiment d'accord sur le fait de ne pas se faire opérer d'un cancer , c'est prendre un énorme risques que ce dernier se généralise Même si on entend souvent dire qu'un cancer se développe suite à un choc émotionnel il y a d'autre cause qu'il ne faut pas prendre à la légère

Réponse
+1
moins plus
opérée le 1er octobre pour hashimoto, le chirurgien m'a enlevé la thyroîde. Si, j'avais décidais de ne pas me faire opérer je serais actuellement avec 1 cancer et Oui on m'a annoncé 1 cancer aprés analyse de celle-ci.. Alors ne pas se faire soigner comporte des risques. A chacun de voir la vie comme il l'entends. Moi, je veux vivre longtemps !!!!

nora- 14 sept. 2012 à 12:59
comment est la cicatrice stp,
ca me fait flipper au cou c'est visible
et si violent
Réponse
+0
moins plus
Les conseils d'Irène sont irresponsables et dangereux. Ce n'est ni plus ni moins que du charlatanisme tel qu'on le pratique dans certaines sectes. Si la pensée suffisait pour guérir, cela se saurait. D'ailleurs de très jeunes enfants ayant très peu de vécu développent des cancers. Bien sûr un gourou ou tout autre illuminé pourrait invoquer des problèmes dans des vies antérieures. Restons sérieux! ps: on m'a enlevé la moitié de la thyroïdes pour un nodule de 4 cm et je suis sans traitement depuis 13 ans.

kelly- 26 mars 2012 à 17:48
la pensée crée des emotions et les emotions non gérées créent des reactions biologqiues....On somatise , de "soma ""le corps" Nous pensons avec quoi à votre avis?. D'un coté il y aurait le corps et de l'autre une pensée qui ne s'y attacherait pas, et qui provoquerait aucune réaction ??? Quand vous pensez à un citron sur la langue cela provoque quoi??
lorsque vous avez peur vous avez des frissons, mal au ventre etc..le soma le corps est le terrain d'attérissage de tout notre vécu ressenti : le mal a dit'.
nora- 14 sept. 2012 à 12:58
bonjour
je viens d'apprendre que j'ai un nodule de 5cm mais ca ne me genait pas,
chocs oui familiaux, seule avec un enfant, et l'opération j'en ai marre, ai donné hopitaux,
frère drogue, déces père, abandon du père de mon fils, je suis croyante, mais s'il faut opérer, j'ai peur des cicatrices surtout au cou,
ai déjà été opéré pour varices, ras le bol
à encaisser seule, et ne rien dire à mon fils,
vie de merde
plume- 6 avril 2013 à 11:45
Bonjour Nora....Cela fait 9 jours aujourd'hui que je suis opérée....je n ai plus de tyroide ! j avais une hypothyroïdie Hashimotto et 3 nodules dont 1 de 38mm...l'operation s'est tres bien passé il faut savoir que l on saigne vraiment tres peu dans ce type d'intervention.Elle dure ntre 1h30 et deux heures...pour moi 1 heure car j avais un excellent chirurgien qui pratique beaucoup cette intervention et qui forme d autres futurs chirurgien a cette pratique.....Avant je n'etaos pas bien du tout avec des symptomes +++++ aujourd hui je ne regrette rien ...je suis deja mieux et je me dis que cela fait a peine 8 jour et que cela va eller vers.le.mieux chaque jour mais je trouve une net difference....les suites de.l operation ne sont pas douloureuses...je deteste prendre des cachets et autres meme un simple doliprane car je suis contre les medicaments et je prefere les chose nuturels...je dis cela car je suis totalement contre les propos que je peux lire sur ce forums qui conseils une recherche du "MOI PROFOND" et des causes psychologique...cela est dangereux et si cela etait aussi simple nous n aurions plus qu a consulter des psy.....restons serieux ! bref mon conseil Nora : Faite ce qui est bon pour vous ne craignez pas cette operation...si vous avez des craintes et doutes consulterpour avoir 2 voir 3 avis...et parler en a votre fils car meme si vous chachez cela a votre fils il sentira tjrs votre stress et cela n est pas bon ! Je ne connais pas son age mais a chaque age. on trouve les bonnes paroles.....bien cordialement a vous Nora
Réponse
+0
moins plus
Je pense qu'il est intéressant de faire un travail psychologique sur soi-même en cas de maladie, mais il y a 2 écueils: tout d'abord tout le monde n'est pas prêt à celà, et la psychothérapie de marche pas pour tout le monde. Il faut trouver un bon psy, la consultation n'est pas prise en charge par la SS, ou alors le psychiatre prend un dépassement important, etc ..D'autre part il ne suffit pas d'avoir conscience des choses pour qu'elles s'arrangent. Il me parait capital de voir si le nodule n'est pas cancéreux, si oui de traiter, et de faire un travail psychologique si on en a le besoin, en parallèle. La " Nouvelle médecine" me parait assez risquée...J'en ai déjà discuté avec Irène ! Patricia

Réponse
+0
moins plus
J' ai subi une ablation partielle de la thyroïde en 1989 (lobectomie gauche). IL me restait un nodule isolé de quelques millimètres à droite. Pendant 15 ans, contrôle régulier tous les 6 mois chez l' endocrinologue sans aucun traitement. Par contre, en 2005, étant fatiguée, j' ai pratiqué une échographie qui a révélé que ce nodule droit avait un diamètre de 2 centimètres. Depuis je suis un traitement Levothyrox 50, le nodule est stable. Si toutefois, il vient à grossir plus ou s' il devient à risque, une opération sera à envisager mais tout va bien (prises de sang et échographies régulières sont devenues obligatoires).

Réponse
+1
moins plus
en 2005 , on a trouvé 2 nodules ,prises de sang, echo, et ponction des 2 nodules (non malignes) . mon endocrino m'a prescrit lévothyrox pour mettre au repos ma thyroide, visite 1 x par an, prise de sang chaque année et écho , lévothyrox 75 depuis 4ans, les nodules sont à peu près identiques à ce jour .

Ce document intitulé «  Glande thyroïde : comment limiter le développement des nodules ?  » issu de JournalDesFemmes.com (journaldesfemmes.com) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Glande thyroïde : comment limiter le développement des nodules ? - page 2