Manipulateur et pervers ?

Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 13 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
13 février 2015
- - Dernière réponse : maeva028
Messages postés
34
Date d'inscription
jeudi 15 janvier 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
6 avril 2015
- 15 févr. 2015 à 09:29
Bonjour à tous,
Je ne sais pas par où commencer ce sujet tellement je suis à la ramasse... Le but de mon message est ni d'être critiquée ni d'être jugée, je m'autocritique et me juge moi-même toute seule... Je pense que beaucoup vont être effarés par ma naïveté...
Je fréquentais depuis cinq mois un collègue de bureau (un infirmier vacataire, qui était presque en poste car l'infirmière en poste fixe était absente depuis plus d'un an). On était très complice à son arrivée, beaucoup de délires, de confidences... Bref un collègue que j'appréciais beaucoup, mais sans chercher plus loin. Il m'avait parlé c'est à préciser pour la suite de l'histoire de ses problèmes de couple (manque de dispo sa femme crisait, et voulait un enfant pas lui)
Entre temps ma collègue est revenue, puis est repartie en arrêt. Et il est revenu. Il était libre et moi aussi, on s'est rapproché pour finalement commencer à se fréquenter au mois de septembre. Il ne voulait pas que ça se sache mais on était pas très discrets enfin surtout moi (pour lui faire des scènes parce que monsieur faisait des vacations jour et nuit un peu partout et ouvrait aussi son cabinet libéral... et peu joignable au tel... J'aurais dû me méfier...).
Puis deux mois après le début de notre relation, ma collègue la plus proche m'apprend qu'il lui a dit qu'il allait avoir un petit garçon... QUE SA FEMME ETAIT ENCEINTE (quelle femme ???) et qu'il avait vu l'écho... ?? je lui fais une scène monumentale et il me raconte que c'est un mensonge qu'il a créé (quand une stagiaire lui faisait du rentre dedans un peu trop poussé... OK mais pourquoi ne pas dire aux collègues une fois la stagiaire partie qu'il y a pas de bébé et pousser jusqu'à l'histoire de l'échographie.... ??? Il a pas osé... Mouais... Je suis allée chez lui et pas de trace de femme ni de bébé en préparation donc j'ai repris confiance.
Notre relation chaotique s'est poursuivie, je lui prenais beaucoup la tête sur son manque de dispo, il essayait de faire des efforts, je me suis donc dit conne que je suis " si c'était qu'une histoire de cul, je suis tellement chiante il me virerait ? "...
Pour courronner le tout dans ma naïveté suprême (j'ai continué à être discrète à pas parler a mes collègues, sauf une dans la confidence de ma relation mais pas du " faux bébé " ) et j'apprends qu'il a montré une photo de sa femme enceinte aux autres... Je pète un câble lui dit, il me dit que c'est pas une vraie photo (et pourquoi j'ai pas demandé à la voir cette putain de photo.. !!!!), les choses commençaient à devenir encore plus louches, mais accro que j'étais j'ai voulu le croire.
Entre temps il m'avait dit qu'il devait partir quelques temps en Guyane (d'où sa mère est originaire) mais décalerait son départ pour qu'on fête la Saint Valentin... Et apparemment il a raconté aux collègues que sa femme voulait repartir aux Antilles avec le bébé mais que lui voulait pas... Si c'était un mensonge il allait loin... Et en même temps comme il parlait dans les couloirs du boulot alors que j'étais pas loin, je me suis dit (même si j'approuvais pas) qu'il pipotait les collègues et pas moi (ce serait énorme de parler d'un vrai bébé DEVANT MOI !!!).
Puis l'infirmière en poste est revenue, et lui il devait encore faire quelques dates. La semaine qui suit son retour elle me demande " au fait elle a accouché la femme d..." (j'ai presque envie de dire son nom...), et là je tombe des nues, pourquoi si c'est pas vrai, annoncer sa future paternité à une collègue en retour d'un an d'arrêt alors que lui va arrêter ses vacations chez nous ? Je craque et en parle à ma collègue (qui m'avait parlé de l'échographie). Je lui dis tout, ma relation, je lui lis les SMS ou il dit " ya pas de femme ya pas de bébé " (pourquoi faire ça je risquais de montrer les messages a tout le monde bien avant qu'il ait fini son contrat...), elle tombe des nues, entre temps ma collègue qui savait pour ma relation me dit qu'une famille a tricoté de la layette. Et j'apprends que l'infirmière cadre lui a parlé car elle avait eu vent de rumeurs sur lui et moi, il lui aurait dit que c'était moi qui lui courait après, que même sa femme savait (????....). Et devant elle je reçois le soir même un sms " tu es la seule femme, je n'ai dit la vérité qu'à toi, ya pas de femme pas de bébé ici ou ailleurs".... Et comme par hasard le lendemain il est pas venu bosser...
Mais il continuait à me dire qu'il voulait pas rompre, qu'il m'aime, qu'il y a pas de bébé... La cadre lui dit qu'elle l'a remplacé pour le mercredi suivant, en raison des circonstances floues, mais qu'elle est prête à l'écouter s'expliquer, il lui ajamais répondu... Une autre lui demande s'il serait disponible pour faire des piqûres à son mari, il lui a répondu " trouve un autre infirmier trop de problèmes personnels à gérer, pas la tête à bosser " . Pendant une semaine j'avais toujours des appels et des messages. Et ce week end, j'ai voulu révélé la vérité à toute mon équipe, SMS à l'appui, et là tout le monde est tombé des nues en disant qu'il disait que c'était moi qui lui courait après, qu'il s'en fichait, que des fois c'était sa femme qui répondait aux sms pour lui ( ah les femmes trompées répondent à la maîtresse " je t'aime tu es la seule, je veux pas te pardre, ya pas de femme pas de bébé " ???) !!!! Et on s'aperçoit qu'il a peut être aussi inventé cette histoire de cabinet libéral (on ne le trouve nul part...). et depuis que je sais tout ça, il donne plus de nouvelles (mais ne m'a pas bloquée)... ni à moi ni aux collègues...
Et une autre collègue qui habite en face de chez lui me dit que bien avant Noël elle l'a vue avec sa femme, mais qu'ils n'avaient pas l'air heureux ensemble, et depuis elle ne l'a plus revu. Il avait dit qu'il hébergeait ses beaux parents (à moi son oncle...) et hier on a demandé à une famille (sans préciser pourquoi) s'il avait déjà vu sa femme il a répondu non jamais j'ai juste vu le monsieur un peu âgé avec qui il vit... ???!!!!
Je sais que je suis tombée sur un salaud, mais pourquoi manipuler autant alors qu'il risquait soit vis à vis de moi soit des collègues de se faire griller (une des filles m'aurait dit ça j'aurais montré les SMS devant lui à tout le monde !!!), d'autant que des familles et des collègues habitent dans la même rue que lui ?.... Enfin a moins qu'il se faisait héberger.... apparemment sa femme n'est plus visible voir pas du tout enfin je comprend plus rien. J'ai une collègue qui surveille et ne le vois plus depuis que l'histoire a été révélée... et il répond plus à personne. Je le vois juste se connecter sur What's App (il me bloque pas mais ne me répond pas)
Je sais que j'ai été super naïve et super conne je m'en veux beaucoup, mais résultat je suis super malheureuse... Et je veux bien avoir été un plan cul, mais prendre tant de risques et inventer plein de choses (notamment professionnellement...).... Il y a meme une fille qui a tel quelques jours après en disant qu'il lui avait dit qu'il la prendrait peut être en stage à son cabinet qu'elle pouvait l'appeler ici si il répondait pas sur son portable et justement qu'il ne répond plus à son téléphone...
Bon le fait qu'il soit cancer, je vois pas trop le rapport mais je veux bien me raccrocher aussi à l'astrologie pour essayer de comprendre un peu mieux son côté pervers et manipulateur....
Merci à tous
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
15825
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 juillet 2019
78
0
Merci
Bonsoir
Ma pauvre amie. Je ne vois pas comment on pourrait vous critiquer ou vous juger.
Vous n'êtes qu'une victime parmi tant d'autres, passées, présentes et a venir.
L'être humain est un chasseur, l'a toujours était et le restera.
Pour certains c'est un plaisir, le plaisir de nouvelles conquêtes. Pour d'autres, ils cherchent ce qu'ils n'ont pas trouvés ou plus, dans leurs couples. Et d'autres encore, c'est une maladie.
Mais que voulez vous y faire. Quand ça tombe sur quelqu'un, le réveil est difficile.
Comment aurez vous pue deviné ?
Vous y avez crue et vous n'avez même pas osez ouvrir les yeux malgré toutes les alertes de vos amies. On dit bien que l'amour est aveugle.
Non dans tout ça vous n'êtes ni a critiquer, ni a juger, ni a blâmer.
Vous êtes seulement une femme qui a crue a l'amour et qui a été déçue.
Vous aurez appris encore un peu plus de la vie et a l'avenir peut-être, écouter un peu plus votre entourage.
Mais ne soyez pas dure avec vous même car vous n'êtes qu'un être humain, avec vos qualités et vos defauts.
A l'amour vous y avez droit comme tout un chacun et tout ou tard, vous trouverez la personne qui saura vous aimer.
Bonne chance.

Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
34
Date d'inscription
jeudi 15 janvier 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
6 avril 2015
4
0
Merci
Vous n êtes pas la seule beaucoup de femmes se font berner ,alors ne vous décourager pas mais ne sortait plus jamais avec un collègue surtout dans le milieu hospitalier car ils s'en passent des choses !!!!!!
Commenter la réponse de maeva028