Formation de réparateur en machines à coudre

anna1949 5 Messages postés vendredi 20 novembre 2015Date d'inscription 21 novembre 2015 Dernière intervention - 20 nov. 2015 à 10:35 - Dernière réponse :  anna1949
- 23 nov. 2015 à 18:33
Bonjour,
Est-il exact qu'un réparateur de machines à coudre ne peut en aucun cas former un apprenti ?

Y a-il une école qui forme à ce genre de métier.
J'habite une région où il n'y a qu'un seul et unique réparateur qui a un travail fou et qui voudrait bien prendre sa retraite.

Quelqu'un pourrait-il m'en dire davantage ?
Cordialement
Anna
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

stf_jpd87 44427 Messages postés mercredi 14 décembre 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 27 mai 2018 Dernière intervention - 20 nov. 2015 à 15:41
0
Merci
Bonjour Anna 1949

1949 Corrèze?????
Première question : faux s'il est ancien dans le métier, est-il à son compte???
Je pense qu'il n'y a plus d"école pour la formation de mécanicien, Il faudrait voir cela avec la Chambre des métiers de Toulouse.
Question : réparateur sur machines familiales ou industrielles ????
anna1949 5 Messages postés vendredi 20 novembre 2015Date d'inscription 21 novembre 2015 Dernière intervention - 21 nov. 2015 à 10:06
Bonjour jpd87
Non, 1949 est l'année de ma naissance, j'habite le département de la Manche.
Oui il est ancien dans le métier et est à son compte. Il est normalement en retraite mais continue. Il est depuis deux ans sous le statut d'auto-entrepreneur. Il m'a dit qu'il n'avait pas le droit de former mais qu'il le ferait quand même et que 3 mois suffiront pour former mon fils à la réparation des machines familiales. mon fils est informaticien (technicien supérieur de maintenance informatique) mais je crois qu'il gagnerait mieux sa vie à faire réparateur qu'informaticien bien qu'il envisagerait de réparer également les ordinateurs. Qu'en pensez-vous ? Je suis la personne qui a des problèmes avec sa Pfaff Expression 2, je viens de faire les photos et j'espère pouvoir vous les envoyer.Quoi qu'il en soit, je vous remercie de la rapidité de votre réaction.
Cordialement
anna
stf_jpd87 44427 Messages postés mercredi 14 décembre 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 27 mai 2018 Dernière intervention - 23 nov. 2015 à 18:19
Bonsoir

Désolé de dire qu'en 3 mois il ne formera pas votre fils même s'il est très doué. Ou alors je crains pour son avenir dans ce métier. Je ne suis pas défaitiste, mais réaliste.
Cordialement
Bonsoir,
Depuis que je vous ai posé la question , je me suis aussi renseignée sur la caisse de retraite à laquelle les commerçants et artisans doivent adhérer et j'ai été totalement ébranlée sur ce que j'ai lu. Le RSI est une institution qui semble être mafieuse et quand j'ai lu tous les problèmes incroyables contre lesquels les artisans doivent se battre et tant qu'on ne pourra pas adhérer à une caisse autre librement je ne vois pas mon fils s'engager dans cette galère. Ce n'est pas les trois mois qui m'inquiètent car mon fils pourra consacrer même quelques années pour apprendre, c'est le reste, l'administratif. j'ai été moi-même commerçante et j'avoue que j'ai de mauvais souvenirs de cette période et pourtant à l'époque le RSI demandait des cotisations "normales". Je vais me rendre chez le réparateur très prochainement pour prendre la température mais soyez sans inquiétude, j'ai bien compris. Cela dit, c'est une galère que de trouver un réparateur dans notre coin, il est le seul dans notre département, c'est peu dire, il y aura du travail mais s'il faut se battre contre des huissiers, envoyés par le RSI, on laisse tomber. Si vous avez un conseil, il sera toujours le bienvenu.
Commenter la réponse de stf_jpd87