Discutons si vous le voulez bien ? [Fermé]

- - Dernière réponse : begonie
Messages postés
101127
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 novembre 2019
- 16 mars 2016 à 11:13
Bonsoir à tou(te)s,

J'aurais aimé discuter de quelque chose qui me choque !
Je suis une jeune femme de 20 ans, sophrologue, qui est venue sur le forum santé (pour la première fois) il y a deux jours. Étant alitée, je me suis attardée sur le forum santé.
Je suis extrêmement choquée par le nombre d'adolescents (voir enfants) souhaitant des solutions pour un suicide, une dépression, un régime, il y a des messages vraiment rempli de désespoir qui m'ont déstabilisés. Je ne suis pourtant pas si "vieille" mais j'ai l'impression de ne pas être en accord, avec mon temps, avec tout ce qu'il se passe ici ! Je vois des enfants parler de sexualité d'une façon qui me choque également !

Après une discussion privée avec un modérateur sur la question, l'évolution de ces sujets serait à peu près de 2 ans. Je trouve ca effrayant de se dire que nos enfants puissent avoir accès à de telles informations ou à de telles pensées.

Lorsque j'avais 14 ans, en 2009/2010, j'avais un ordinateur, une connexion Internet, nous regardions les informations à la télé qui parlaient pourtant de la guerre, de famine, de maladies, d'attentats etc. On avait aussi les clichés sur la femme au mensurations soit disant parfaites mais j'ai la quasi certitude que nous, mes amis, les personnes de mon âge que je connais, avons vécue une enfance beaucoup + paisible et heureuse que ces jeunes à l'heure actuelle ?

Selon vous, qu'est ce qui explique ce phénomène ?
Pourquoi se climat de peur, de tristesse et d'auto-destruction ?

J'aurais vraiment aimé avoir vos avis, vos ressentis car le sujet m'inquiète beaucoup. Je n'ai jamais de patients aussi jeunes car je pense que la sophrologie est quelque chose de trop cadrée et difficile d'accès à ces âges la.

Je vous remercie d'avance de vos réponses et de l'intérêt que vous porterez à cette discussion.

Bibow
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
approuvée par Andy31200
Messages postés
101127
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 novembre 2019
14
2
Merci
Bonjour

Tu cites :

" Je suis extrêmement choquée " (.........)

" Je vois des enfants parler de sexualité d'une façon qui me choque également ! "

" Je trouve ca effrayant de se dire que nos enfants puissent avoir accès à de telles informations ou à de telles pensées. "

" Je n'ai jamais de patients aussi jeunes car je pense que la sophrologie est quelque chose de trop cadrée et difficile d'accès à ces âges la."

" Je suis une jeune femme de 20 ans, sophrologue "

Ce qui m'étonne (mais ne me choque pas) c'est qu'à 20 ans tu es déjà sophrologue ???
Ton état d'âme me permet donc d'en déduire que tu n'as pas suivit une formation de sophrologie qui te permet de te donner le titre de sophrologue.

--
Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie 

Dire « Merci » 2

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes 4323 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour,

Merci pour ta réponse aussi hors sujet soit t elle.

Permets moi de te dire qu'une formation de sophrologie se fait sur 2 ans en CFPS et que je dispose d'un diplôme d'état. Renseignes toi.

Oui je suis choquée car c'est un problème de société. Je ne vois pas ce que ma profession a a voir avec la question ? Je dois être à côté de la plaque ? A côté de ce qu'il se passe dans le monde et autour de nous ? Je ne pense pas. Je peux percevoir un danger la ou il y en a un.

Et je soutien le fait que la sophrologie n'est pas accessible à tous, que c'est un cadre de vie, et que pour certains âges, des suivis psy sont beaucoup + appropriés.

En ce qui concerne l'état d'âme, saches que personne de peut être "classifié", et j'en vois tous les jours.

Si tu souhaites discuter du reel sujet que j'ai partagé , et non de mon statut professionnel qui n'a strictement rien à voir avec les questions posées. Je serais ravie de partager avec toi.

Bonne journée également.
Sophiecha
Messages postés
75
Date d'inscription
vendredi 11 mars 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2016
-
Bonjour,
Ça vous choque pourquoi au contraire avant tout été tabou, les ados se posent mille questions et avoir envie de se suicider n est pas une nouveauté chez l homme.
Il n y a pas plus de mal être mais plus de moyens d être écouté, conseillé, rassuré, soutenu...
Cordialement
begonie
Messages postés
101127
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 novembre 2019
14 -
Re-bonjour.

En tenant compte du fait que pseudo Bibow95 s'est retirée du site, je ferme cette question.