S.O.S Suis-je maltraitée ? [Fermé]

Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 24 juin 2018
Dernière intervention
24 juin 2018
- - Dernière réponse : Sourisverte2
Messages postés
27309
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 décembre 2018
- 24 juin 2018 à 21:13

Bonjour,

Bonjour, J'ai toujours vécu comme cela, alors je ne sais comment commencer… Mes parents se sont quittés lorsque j'avais 3 ans environ. Ma mère est vite passer à autre chose et est sortit avec mon ex beau-père. Ma tante m'a dit que quand mon père et elle était ensemble c'était l'amour fou, l'amour maladive : mon père la frappait, lui a même planter une fourchette dans la cuisse. (Elle a d'ailleurs toujours la cicatrice). Passons, ma mère est rester 12 ans avec mon beau-père, et la quitter il n'y a que quelques semaines… Pendant 12 ans elle n'a presque pas parler à mon père et la d'un coup c'est les meilleurs amis du monde... Mon père est violent, je ne vais pas souvent chez lui et il ne me frappe pas "souvent" si je puis dire, mais les coups restent marqués dans ma mémoire. Coups de poing, gifles, coups de ceinture, étranglement, insulte, coups de balais ( ce n'est arriver qu'une fois ou deux) menace avec un couteau ou un tournevis de me planter (c'est arriver 2 fois). C'est arriver quand je le contrariais. Ou alors les petits commentaires sur mon poids, avant il me servait des repas qui se voulait diminuer de ma portion habituelle, pas tout le temps, que l'on soit d'accord, mais les remarques du style : " t'es trop grosse regarde toi, il faut que tu maigrisse" m'ont profondément blesser je crois, j'ai l'impression de plus rien ressentir. Et tous ça, sans que personne ne réagisse car dans ma famille qui est arabe c'est normal, ma grand-mère m'a même dit que j'avais de la chance car avant, avec ma tante il était beaucoup plus violent (il l'a pousser dans les escaliers, lui a casser le nez ect… tous ça sans que ma tante n'en parle à la police) Il y a quatre jours, nous étions partis avec ma mère pour faire des papiers donc nous avions rendez-vous avec lui, et j'avais parler à mon père sur la route de mon désir de tatouage quand je serais plus grande ( il m'a dit que si je faisais ça il me brulerait à l'endroit du dit tatouage en sachant que j'ai 15 ans, et que c'était de "l'humour" du moins je pense) Et puis quand on est arrivés chez sa cousine et que j'ai insisté pour me couper les cheveux il m'a dit que c'était non (alors j'ai fait la gueule en disant que tant qu'il ne prendrait pas mon avis en considération je ne lui parlerais pas, ça a pété : il s'est levé a pris un tournevis ma menacé avec, heureusement ma mère s'est interposé, puis il m'a étrangler et m'a dit : "ton avis je l'emmerde, avec moi t'a pas d'avis, arrête de faire la française". Tout ça sous les regards attentives de ma grand-mère et sa nièce et sous les rires de mes cousins. Ensuite j'étais en pleure, elles m'ont dit que c'était de ma faute que je l'avais pousser à bout, qu'il fallait que je m'excuse, que je lui manquais de respect, que c'était mon père (ce que j'ai catégoriquement refuser de faire, c'est vrai je réponds mais j'en ai marre) Je crois qu'il marche sur mes droits de l'homme par exemple un jour il m'a dit : arrête de me sortir à tes 18 ans tu seras majeur, chez les arabes sa existe pas. Du côté de ma mère il n'y pas de geste doux souvent des critiques, elle ne me soutient pas, me manace de m'envoyer chez mon père si je continu a lui manquer de respect (ce de quoi en me menace depuis que je suis petite "si t'es pas contente, t'a cas aller chez ton père") : parfois même, elle m'a souettait un accident ou la mort (quelques fois seulement et rarement, surtout sur le coup de la colère) Quelques fois elle est gentille mais c'est rare comparer au moment où je la dégoute. Je sais que je suis pas forcément gentille mais j'ai besoins de me sentir soutenu, quand je disais à ma mère ce que mon père me faisait elle me disait : t'a cas aller voir la Cpe ou la police, c'est pas mes affaires. Ho ! J'oubliais ! Nous venons à peine de déménager loin de mon ancienne ville suite au problème avec mon beau père, et on m'accuse - mon père- d'avoir pousser ma mère a déménager pour pouvoir la manipuler, or je voulais juste une vie heureuse pour ma petite sœur, moi et elle, une vie épanoui, ou ma mère serait indépendante, remplie de joie et d'amour, mais je me suis trompé. Quand j'écris ça j'ai l'impression de mentir, d'exagérer les faits, d'être une menteuse, une mythomane, parce que c'est normal, c'est mon quotidien…

Alors voici ma question : suis-je maltraité ?

Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
27309
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 décembre 2018
0
Merci

Bonjour 

 

merci de poster sur le Forum Santé svp 

 

;)


--
On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort ! (Raymond Devos)