Mon conjoint m'a quitté à cause de sa maladie e Crohn [Fermé]

Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 31 octobre 2018
Dernière intervention
1 novembre 2018
- - Dernière réponse : Sourisverte2
Messages postés
27312
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 décembre 2018
- 1 nov. 2018 à 12:04

Bonjour,

Mon conjoint a la maladie de Crohn depuis 4 ans et nous étions ensemble depuis  5 ans.  J’ai 35 ans et lui 28.

 

Il m'a quitté il y a un mois car sa maladie est revenue. Il faut dire aussi qu'il a réalisé une formation accélérée et intensive de 8 mois (au lieu de 2 ans) pour être développeur informaticien, le travail qu’il voulait toujours faire.  Je l'ai toujours soutenu et je lui ai offert tout ce dont il souhaitait en terme informatique, à part un nouvel ordi, pour réaliser ses rêves. Durant sa formation, il a fait tout ce qu'il ne fallait pas faire (boire beaucoup de café, dormir peu, fumer, il ne suivait plus son régime et stressait à mort). Dès le départ on leur a dit qu'ils allaient en baver.

 

Je reconnais que j’avais parfois un caractères impulsif et que je m’énervait pour des bêtises.  Durant 4 ans, je me suis occupé de tout (administratif, déménagement, budget…) et je l’ai soutenu moralement, accompagnée partout pour sa maladie.

Avec le temps, je suis devenu agressive car la situation m’horripilait, nous étions tous les 2 au chômage durant une certaine période et avons vécu des moments difficile et très stressant.  De plus, il n’était pas tres attentionné à mon égard, il est devenu égoïste. Pour ms 3 derniers anniversaires et noël, il ne m’a rien offert sous prétexte de notre situation ou de sa maladie. Pourtant, à titre d’exemple, une semaine après mon dernier anniv, il s’est acheté pour 90 euros de jeu. C’est un grand geek de jeu vidéo et adore programmer.

 

Depuis peu, tout rentrait dans l’ordre. L’entreprise dans laquelle il avait réalisé son stage de formation, l’a pris en CDD avec probablement une embauche en CDI a la fin.  C’est à 1h30 de chez nous et il avait loué une chambre au foyer des jeunes travailleurs depuis mars 2018. Seulement, j’ai constaté un changement dans son comportement, il ne m’appelait plus que tous les dix jours, ne répondait plus à mes textos/appels ou rarement. Je me suis beaucoup interrogé et j’étais sur qu’on lui avait monté la tête. Cette situation a renforcé mon agressivité ce qui a aussi joué un rôle déterminant dans la rupture. Il s’est retrouvé seul, libéré de toute contrainte, de responsabilité ou autre et a choisi de rompre et a tout fait dans mon dos.

 

De plus, nous n’avons jamais pu résoudre certain conflit même calmement car il mettait toujours sa maladie au premier plan. J’ai tout assumé durant 4 ans et je croyais en notre couple mais il m’a quitté car il m’estimait responsable que sa maladie soit revenue récemment. Sa doctoresse n’a rien arrangé non plus en lui disant de se protéger et éviter tout conflit.

 

Je ne compte pas le contacter de suite et laisser passer 4 ou 5 semaines en lui donnant des nouvelles.

La séparation pourra peut-être nous aider à nous retrouver et prendre un nouveau départ…

 

Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
27312
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 décembre 2018
0
Merci

Bonjour


Comme déjà demandé par email, merci de poster sur le forum couple:
https://couple.journaldesfemmes.com/forum/

 

Et de réduire votre texte des 3/4 afin de respecter la charte !

 

La modération.


--
On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort ! (Raymond Devos)