TRICHOTILLOMANIE [Fermé]

Messages postés
6
Date d'inscription
mardi 24 septembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
24 septembre 2019
-

Bonjour, Moi c'est Gaelle je suis coiffeuse , ma fille à 3ans victime de la trichotillomanie.

Je vais commencer par mes questions:

*Avez vous ''les personnes atteinte de trichotillomanie'' trouvez la causse réelle du commencement ?Et comment?

*Si des personnes on vécu la meme chose aussi jeune comme ma fille, s' en sont t'elle sont elles sortie?

 

Je dirais que sa a commencé vers ces 1 ans quand ces cheveux ont commencé a poussé la 1ere fois c'etais en voiture, après en regardant la télé, ensuite systématiquement avant de s' endormir elle passé la main dans ces cheveux et tiré. Puis un jour la pire nuit de toute j'ai remarquer quelle le faisait en dormant j'ai pleuré toute la nuit ... toutes les 30 min une poignée dans sa main en dormant... un cauchemar.

 

Il lui arrive aussi de parfois le faire quand je la gronde en me regardant car elle c'est que ça m'affecte beaucoup.

Quand elle est consciente de la chose elle ce cache sous la couette pour le faire ou cache ces main quand j'arrive vers elle, elle sais que ce n'est pas bien !!!

 

J'ai essayer diverses choses: elle a plein de peluches avec des poil assez long je lui ai dit de tiré les poils de peluche plutot que ces cheveux'' sa marche plutot bien, encore aujourd hui d' ailleur"

Ensuite je lui ai rasé ces cheveux sur les coté et derriere car c'etais ces zone favorite " tres bonne initiative car aujourd hui ces cheveux on repousser il n'y a plus de trous et son cheveux c'est epaissie a cet endroit " mais mademoizelle a ensuite découvert plus tard la zone du dessus et rebelotte carnage ...je pence que j'aurais du le faire vraiment au début"  j'ai donc opter pour le bonnet de bain la nuit  sa à marcher elle le garder mais bon  sa a durer 15 jours mais elle ne pas retoucher pdt plusieurs semaines ... j'ai un ami qui a fait 2 fois du reiki elle est réceptive sur du court terme"1 mois je dirais"

On a instauré un bruitage aussi dés que je la vois faire ou qu elle s'apréte ,hop je fais mon bruitage! elle est réceptive et arrète direct.

Sans compter le nbr de fois ou je l'ai disputer quand je la voyais faire lui dissant qu elle ne pourrais jamais avoir de couette si elle continuer , qu elle ne serais pas jolie .

(elle ce ronge aussi les ongles ou ce les arrachent depuis qu elle tire moins dans ces cheveux) bon je ronge moi meme mes ongles peu-etre qu elle a prie m'a salle manie...

Je vais au lit chaque soir avec elle et part des qu elle s'endort en lui disant "bonne nuit je t'aime au creux de son oreille"

 

Dés ses 1ans 1/2 j'en avais parler au docteur et j'en ai encore reparler à ses 3ans on m'a dit qu elle découvrais ces cheveux que ce n'etais pas grave sa aller repoussé ... blablabla

Je me suis quand meme décidé à prendre un rdv chez une psy "CMP"  j'y vais le 7 oct...

 

Je me remet bcp en question ,meme le papa, nous sommes peu etre trop dur avec elle ?Ou nous l'avons laisser dormir trop tot chez papi mamie" sentiment d'abandon"? une soirée avant ses 1 ans en salle a t'elle eu peur?" je dis ça car j'essaye de trouver un élément déclencheur et ce sont les seul choses qui me viennet a l'esprit en regardant les photos que j'ai! Ma petite Alice adore la musique danser , elle est très sociable, intelligente , elle a du caractère ...

 

Je veux aider ma fille pour la sortir de ce vilain toc  tous conseils sont bon a prendre.

j'espère du fond de mon coeur y arriver ! sinon je pence aussi a la sophro, l'hypnose, geurisseur,  si il n'y a pas  d'amélioration...

 

merci de m'avoir lu et bon courage a vous tous je lis bcp de témoignage sur la trichotillomanie.

Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
33068
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 octobre 2019
97
0
Merci

Bonjour 

 

Il faut poster sur le Forum Maman svp 

Clique sur le mot bleu 

 

;)


--
On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort ! (Raymond Devos)