Lycée à distance... [Fermé]

Signaler
-
Messages postés
37165
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 juin 2020
-

Une CPE (Conseillère Principale d'Education) écrit à des élèves de classe de seconde : " Les élèves qui ne travailleront pas comme demandé pendant cette période de confinement resteront les mercredis après-midi à la rentrée afin de rattraper ce travail non fait."

Je demande aux lectrices de donner leur avis sur cette sentence.

5 réponses

Messages postés
37165
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 juin 2020
327

Bonjour 

 

Vous vous ennuyez tellement que vous faites les questions et les réponses ?

 

Comme Francedanslame, OlivierProf, Mili et Dejean sont tous une seule et même personne, cette discussion va s'arrêter là.

 

La modération.


--

 

+2
Utile
Messages postés
15624
Date d'inscription
samedi 14 décembre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 juin 2020
21

Bonjour

et vous que pensez vous de cette information ?

il ne faut pas oublier que nous sommes en periode scolaire ,que les eléves ont des choses à apprendre et des devoirs à faire , s'il n'y avait pas de sentence ,il n'y aurait aucun interet à faire les devoirs ,le laxisme et la procrastination seraient de mise


--

 

0
Utile

Bonjour labricole47,

- " il ne faut pas oublier que nous sommes en période scolaire"

Faux pour toutes et tous, nous sommes en période de confinement obligatoire. La scolarité dans les établissements de l'éducation nationale est empêchée. Tout se passe dans les maisons par transmission informatique et dématérialisation. FAI,  qui ne transmettent pas en temps et en heure les informations que les enseignants et les élèves s'échangent... Renseignez-vous sur Wikipédia en demandant à votre moteur de recherche comment vous informer sur " transmission des données".

- "que les eléves ont des choses à apprendre et des devoirs à faire"

Des choses à apprendre : "Maman, il est mis où le dossier, le cours, le devoir du prof ? dans l'ENT ? dans Pronote ? dans ma boïte ? dans WhatsApp ? dans Facebook ? dans Google Drive ? Dans Padlet ? ... Zut ça s'est fermé!  On n'a plus de connexion... Zut j'ai téléchargé le fichier, je voulais l'imprimer, y'a plus d'encre ! Quand il ne faut pas plus de cinquante secondes après le clic pour ouvrir une url en page d'accueiL Soit un quart d'heure d'attente parfois pour télécharger le fichier de SVT ou de Maths, logé par le prof sur un serveur distant à l'autre bout de la planète, Los Angelos, Toronto, Vancouvert... 

- "des devoirs à faire "

Vous dites "à faire" ? Les pires sont les devoirs "à rendre". Certains professeurs écrivent :

"Si, à dix-huit demain, je n'ai pas reçu votre travail par Mail Perso ou ENT, ce sera un ZERO."

 

"s'il n'y avait pas de sentence"

Vous reprenez bien vite le mot "sentence" et vous indiquez que vous croyez obligatoire et efficace cette forme pédagogique pour lutter contre "laxisme" et "procrastination".

Connaissez-vous quelques uns des troubles ( de la cognition, de la mémoire, de la perception, du sommeil, de l'appétit, etc... ) qui peuvent être déclenchés chez les enfants par l'usage intensif de l'écran et de l'ordinateur ?

Acédie... Connaissez-vous ce terme ?

Dites-moi comment prévenir de ce que cette situation de confinement fait encourir en risques d'acédie chez certains enfants ?

 

 

Messages postés
15624
Date d'inscription
samedi 14 décembre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 juin 2020
21 > Francedanslame

https://fr.aleteia.org/2016/04/17/quest-ce-que-lacedie/

 

pour ma part ,un enfant ingenieur (6 à 10 heures d'écrans (tous confondus :ordi ;console ;tel ;et tv ) par jour

et un enfant avocat , méme temps d'écrans ;je ne vois pas de problémes , mais ce n'est pas une generalité

toutefois comment envisagez vous une année avec probablement deux mois de cours en moins ,et pour certains les examens bientot

il est vrais que en temps normal il auraient eu droit aux gréves et arrets maladie de nos cher enseignants surmenés ;

>
Messages postés
15624
Date d'inscription
samedi 14 décembre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 juin 2020

Re bonjour Labricole47,

Alors d'accord, je comprends mieux votre récation. Si vos enfants à vous sont déjà grandis, avocat, ingénieur, vous ne savez pas l'inconvénient actuel de devoir les cadrer "école" à la maison uniquement par informatique. Ce n'est pas la même chose que console, tv, télé, nez collés aux écrans qu'ils avaient en plus et en dehors des cours, des écoles et du sport. Actuellement pour des milliions d'enfants, il n'y a que ça, l'écran, l'écran, l'écran. La clavier, le smartphone, la tablette, l'écran. La surcharge d'écran. Presque pas moyen de leur faire mettre le nez cinq minutes dehors... Sur le balcon ? Dans le jardin ? En bas sur le trottoir ? Rassurez-vous, j'ai un petit terrain, seulement je plains les gens et surtout les enfants, avec les mamans seules, qui vivent dans les cités sans aucun droit de sortir, les nez plantés dans les écrans comme Bambi dans la glace...

> Francedanslame

Bonjour Labricole47

J'ai regardé le site que vous indiquez sur l'acédie, dans Aleteia.

C'est un peu dommage de donner seulement une connotation religieuse et monastique à l'acédie. Le mal de la paresse et du désoeuvrement, du décalage dans le temps, de la paresse et du vice à la place de la vertu, du réveil n'importe quand, du je bouffe à n'importe quelle heure, du je ne me lave plus, du je ne me nettoie plus et je ne lave plus rien, du je gueule après toutes celles et tous ceux qui veulent me changer et me mettre ou remettre au boulot. Ma vie à moi, Acédie ma chérie, c'est de ne rien foutre !  

Peut-être Saint Thomas d’Aquin a-t-il aidé à comprendre les choses en plaçant l’acédie dans la liste des péchés capitaux, à la place de la tristesse, de la paresse, en redéfinissant ce péché comme « une tristesse de Dieu » mais surtout « un dégoût de l’action ». Mais s'il a voulu donner la foi comme remède face au désespoir, c'était peut-être pour nous dire que l’homme cherche trop son bonheur dans des choses et satisfactions trop immédiates.... (?)

Bonjour,

Ce matin avec mon fils de treize ans je viens de scanner et assembler six pages sur l'ordinateur pour un devoir de géographie à rendre en PDF demain matin, à envoyer par l'ENT. On est dimanche. Je viens de passer une heure à aider mon fils sur l'ordi. Demain à 8H30 je vais passer en moyenne une demie heure à attendre une connexion et à transférer le fichier PDF de 5 mégas.

Si mon petit ordinateur acheté en grande surface plante, si la connexion plante, si le scanner se bloque, si le logiciel de conversion PDF me bariole les feuilles en rose, si mon gamin se prend une bulle et une retenue de rattrapage le mercredi à la rentrée ?

La CPE qui vous écrit comme ça ou aux élèves, ne veut certainement pas la paix dans les ménages ! Si jamais je recois un mot comme ça de la CPE, je pense que je n'hésiterai pas à faire un scandale. 

Bon dimanche.

0
Utile

COVID-19 et classes virtuelles, la grande illusion
Il aura fallu attendre ce matin à 11 h pour que M. Blanquer cesse enfin
d'entretenir auprès des familles l'idée que l'entretien d'un lien
pédagogique à distance pouvait être l'équivalent de nos pratiques de
classe en présence. Une vision rassurante qui persiste pourtant parmi nos
élèves et certains de leurs parents...

0
Utile

Notre Ministre doit prendre des décisions. Pour le moment, malgré les préconisations de la CNIL, malgré la RGPD, on se refuse en haut lieu à donner des consignes nationales claires pourtant indispensables pour protéger nos collègues dans leurs pratiques pédagogiques à distance.
Les académies sont livrées à elles-mêmes et prennent alors des décisions contradictoire concernant l'usage des applications de communication. Professeurs et élèves méritent maintenant des vacancesAprès le communiqué de la FCPE relayant le désarroi de millions de parents, l'interfédérale nationale qui a écrit à M. Blanquer un courrier commun dont la FAEN s'est portée signataire.
La lettre ouverte aux ministres est sur le temps est à l'action.
Même si l'allocution de M. Blanquer a apporté des éléments de réponse pour le diplôme national du brevet et le baccalauréat, de nombreuses autres questions nécessitent encore des réponses urgentes !

0
Utile