Question sexualité

Fermé
marin.grs
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 31 janvier 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
31 janvier 2022
- 31 janv. 2022 à 21:40
Sourisverte2
Messages postés
43487
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 septembre 2022
- 31 janv. 2022 à 22:24

Bonjour à tous,

J'écris ce message car je suis perturbée et je culpabilise a cause de quelque chose qui s'est produit quand j'étais encore enfant avec ma cousine et j'espère trouver une réponse sans jugement ici.:)

Lorsque j'avais environ 7-8 ans (j'en ai 20 actuellement), nous étions dans sa chambre chez elle et on était sur nos petites consoles de jeux allongées l'une à côté de l'autre, on avait entrelacé nos jambes, histoire d'être confortablement mises sans intention mauvaise aucune.

Et puis, sans trop le faire exprès j'ai fait un mouvement contre sa jambe qui m'a procuré une sensation agréable que je ne connaissais pas, et elle a eu la même sensation que moi. Nous avons commencé à frotter nos jambes l'une à l'autre avec nos pantalons, car la sensation était plutôt chouette, mais nous ne savions pas pourquoi, ni comment c'était possible. Mais cela a duré 20 secondes jusqu'à ce que mon frère arrive, et nous avons arrêté immédiatement, comme si nous savions que nous étions en train de faire quelque chose de mal. Et dès qu'il tournait le regard, on a recommencé encore une dizaine de secondes. (Je précise qu'elle et moi avons 1 an d'écart).

Depuis, cela ne s'est plus jamais reproduit et ce n'est jamais allé plus loin que ça. Nous n'en avons jamais rediscuté (car en soi, je pense qu'on savait que c'était innocent, on ne savait même pas ce qu'était le sexe).

Je sais que c'est complètement idiot, mais ça me fait culpabiliser beaucoup. Actuellement j'ai un copain à qui j'ai tendance à tout raconter, toute ma vie, et dès que je me rappelle de quelque chose que je ne lui ai jamais raconté, j'ai l'impression de lui mentir ou de ne pas être honnête. Et ça me détruit, et cette «anecdote» me donne l'impression d'être une fille dégoûtante. En fait, j'ai la sensation de lui cacher quelque chose d'important, alors que ça n'est rien du tout. J'ai l'impression que je connais toute sa vie (alors qu'au fond, on ne peut pas tout connaître des gens) et que ce serait mentir de lui cacher çaw

J'ai songé à lui raconter ce qui s'est passé, mais il me prendrait pour une folle et dans le fond, je sais que ce n'est pas nécessaire, mais j'aimerais être rassurée  sur le fait que c'était «normal» et innocent? Si c'est le cas, évidemment.... 


Comment me faire arrêter de culpabiliser? J'ai vraiment l'impression de lui mentir, même si je sais que c'est vraiment ridicule.

Merci à tous.

1 réponse

Sourisverte2
Messages postés
43487
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 septembre 2022
742
31 janv. 2022 à 22:24

Bonjour 

Merci de poster sur le Forum Couple stp.

Clique sur le mot bleu
 

;)


--

0