"Féminisme" est le mot de l'année aux Etats-Unis

Crashounette 5304 Messages postés vendredi 29 octobre 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 24 avril 2018 Dernière intervention - 16 janv. 2018 à 16:49 - Dernière réponse : noctambule28 27538 Messages postés samedi 12 mai 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 24 avril 2018 Dernière intervention
- 12 avril 2018 à 10:28

Bonjour,

J'ai croisé cet article sur le JDF:

http://www.journaldesfemmes.com/societe/actu/1969119-feministe-mot-annee-etats-unis/

 Les recherches associées à ce terme ont même explosé de 70 % au cours des douze derniers mois.

 

L'article pointe évidemment du doigt les scandales sexuels qui ont marqué 2017, et une recherche dans les actualités permet de vite se rendre compte que c'est toujours un débat virulent.

Je me suis tout de même fait la réflexion que c'est un mot derrière lequel on a aussi tendance à ranger pas mal de choses.

Du coup, c'est peut-être pas une mauvaise chose de se remettre à jour avec la définition du dico.

Que voici d'ailleurs : http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/feminisme/
--
"They laugh at me because I'm different; I laugh at them because they're all the same" 
K. Cobain

Afficher la suite 

7 réponses

Répondre au sujet
noctambule28 27538 Messages postés samedi 12 mai 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 24 avril 2018 Dernière intervention - Modifié par noctambule28 le 18/01/2018 à 11:44
0
Utile
3

Salut,

Nom masculin : ça commence mal^^

(en mode ironique)

C'est un mot qui est donc voué à disparaitre puisque c'est une tendance (cf la définition) préconisant (plus flou tu meurs) l'indépendance des femmes (là, j'ai du mal, c'est comme si il fallait que la pensée des femmes se cache derrière un mot pour imaginer être indépendante) et l'améliorationn de leur situation : ça, c'est la partie la plus simple à comprendre.

Il faut juste espérer qu'une fois l'égalité atteinte, ce qui est le but me semble t-il, (et le mot disparaitra donc), qu'elle soit vraiment stable et qu'on ne soit pas obligé de créer le masculinisme^^.

 
--
___________________________________________________________________
L'humour est la clé de voûte de la conscience...Faut-il en avoir une

 

Crashounette 5304 Messages postés vendredi 29 octobre 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 24 avril 2018 Dernière intervention - 18 janv. 2018 à 17:48

ah ah ça m'amène à une question de vocabulaire : le "masculinisme", c'est pas le "machisme" ?

noctambule28 27538 Messages postés samedi 12 mai 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 24 avril 2018 Dernière intervention > Crashounette 5304 Messages postés vendredi 29 octobre 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 24 avril 2018 Dernière intervention - 12 avril 2018 à 10:28

 

Il m'a fallu tout ce temps de reflexion mais si je suis toujours ce même raisonnement, le Féminisme serait le Fachisme ?

 

==>[]

omenCy 14 Messages postés jeudi 5 avril 2018Date d'inscription 10 avril 2018 Dernière intervention - 10 avril 2018 à 22:55

Lol, néologisme drôle

Commenter la réponse de noctambule28
omenCy 14 Messages postés jeudi 5 avril 2018Date d'inscription 10 avril 2018 Dernière intervention - 10 avril 2018 à 22:53
0
Utile
1

Bonjour,

incroyable et émouvant à la fois que ce mot soit si recherchée

omenCy 14 Messages postés jeudi 5 avril 2018Date d'inscription 10 avril 2018 Dernière intervention - 10 avril 2018 à 22:56

Il mérite d'être le mot de l'année

Commenter la réponse de omenCy
eliola 6 Messages postés vendredi 6 avril 2018Date d'inscription 13 avril 2018 Dernière intervention - 11 avril 2018 à 13:48
0
Utile

Je rejoins l'avis de noctambule28. Je suis en même temps assez choquée que ce mot ait encore besoin d'exister en 2018 (vive l'égalité des sexes quoi), et assez fière de voir les femmes revendiquer leur place dans la société, surtout avec l'actualité américaine qui est peu glorieuse. Je suis en train de lire The Handmaid's Tale, un roman dystopique où le rôle de la femme est régentée par une entité supérieure, et je me dis qu'on est pas si loin de notre société actuelle, c'est horrifiant. Donc vive le féminisme et qu'on continue sur notre lancée les filles !

Commenter la réponse de eliola