Etes vous pour ou contre l'hospice? [Résolu]

Laurely7 11 Messages postés mardi 19 mai 2015Date d'inscription 28 mai 2015 Dernière intervention - 19 mai 2015 à 10:21 - Dernière réponse : YvonneVee 4 Messages postés mardi 16 février 2016Date d'inscription 16 février 2016 Dernière intervention
- 16 févr. 2016 à 09:22
Bonjour,

Je voudrais vous demander vos avis concernant les hospices. Etes vous des partisans de ceux qui envoient leurs parents dans ce genre d'établissements ou au contraire vous n'approuvez pas une telle idée.

Merci d'avance pour vos réponses!
Afficher la suite 

Votre réponse

19 réponses

stf_frmu 25863 Messages postés mercredi 22 février 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 15 mai 2018 Dernière intervention - 19 mai 2015 à 13:02
3
Merci
je pense qu'il n'y a pas de "être pour ou contre" , mais plutôt, l'état de santé de mes parents nécessite t'il qu'ils aillent dans ce genre de structures ?
Commenter la réponse de stf_frmu
lekabilien 11847 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 25 mai 2018 Dernière intervention - 19 mai 2015 à 13:36
4
Merci
Bonjour
Je suis tout a fait d'accord avec stf_frmu, il n'y a pas a être d'accord pu non. Ils sont utiles, mais ne doivent être des fourrières ou chenils pour se débarrasser de ses anciens dés qu'ils sont âgés.
Oui beaucoup d'enfants ne peuvent assumer leurs parents pour différentes raisons, mais beaucoup d'autres peuvent le faire mais ne le font pas.
Oui c'est une contrainte, une responsabilité, mais se sont les notres, et tant qu'on peut, on doit les assumer nous même.
Cordialement
stf_frmu 25863 Messages postés mercredi 22 février 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 15 mai 2018 Dernière intervention - 19 mai 2015 à 13:59
ne pas oublier aussi que des parents qui deviennent grabataires, qui perdent la tête, incontinents,.. et qui sont chez leurs enfants sont un problème et stress quotidien, 24/24 365 jours par an... we compris, ou l'on se pose la question de les laisser seuls ou pas pour partir au travail ou en balade pour décompresser
dan une structure adaptée, le personnel change toutes les 7/8 heures et avec des WE de repos....et une formation pour gérer ces personnes

je connais très bien ce sujet y étant confronté tout les jours
lekabilien 11847 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 25 mai 2018 Dernière intervention > stf_frmu 25863 Messages postés mercredi 22 février 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 15 mai 2018 Dernière intervention - 19 mai 2015 à 14:43
Je suis toujours d'accord, c'est pour cela que je dis ceux qui peuvent, ceux qui peuvent pas pour diverses raisons.
Je sais ce que c'est aussi, les miens ont un âge très avancé, et j'espère qu'ils vivront encore longtemps. Nous, les enfants, nous les assumons pour le moment.
Peut être qu'un jour ce ne sera plus possible. On verra a ce moment la.
Bonne journée
stf_frmu 25863 Messages postés mercredi 22 février 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 15 mai 2018 Dernière intervention - 19 mai 2015 à 20:09
je connais le probleme, mais a l'inverse, je travaille dans une structure un peu différente, mais avec les mêmes problématiques
Commenter la réponse de lekabilien
Meilleure réponse
lekabilien 11847 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 25 mai 2018 Dernière intervention - 19 mai 2015 à 21:54
5
Merci
Effectivement vu de ce coté de la barrière je pense qu'il y a plus de personne qui ont besoin de ces hospices que ce qui peuvent être aidés par les leurs. Il est claire que certaines contraintes sont insurmontables 24 h / 24 et année après année par la famille car il n'y a plus de vie pour celui ou ceux qui s'en occupent.

Merci lekabilien 5

a aidé 173 internautes ce mois-ci

stf_frmu 25863 Messages postés mercredi 22 février 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 15 mai 2018 Dernière intervention - 19 mai 2015 à 23:05
je vois toutes les semaines des personnes amenant un proche, avec les larmes aux yeux...
et ces larmes sont rarement de la tristesse, mais plutôt de l'émotion car ils savent que ce proche va être prit en charge, qu'ils vont pouvoir reprendre une vie normale et venir quand ils veulent venir le voir ou le chercher pour passer quelques jours ensemble par mois.
de plus dans une structure adaptée, il y a des animations pour les occuper, que ces personnes peuvent faire ou pas...
mais chez leurs enfants ils ont quoi, a part la télé et une fenêtre a scruter pour voir la voiture des enfants arriver.
pour info, dans la structure ou je suis, ce ne sont pas les enfants qui amènent les parents mais le contraire...
Commenter la réponse de lekabilien
lekabilien 11847 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 25 mai 2018 Dernière intervention - 20 mai 2015 à 09:26
3
Merci
Re
Oui c'est vrai tout ce que vous dites, il faut donc juste savoir choisir l'établissement, car avec tout ce qui peut se passer malheureusement de pas réjouissant, cela donne a réfléchir a 2 fois avant d'y placer les siens. C'est vrai que ce ne sont que des cas isolés et rares, mais cela fais peur quand même.
Bien sur il ne faut surtout pas noircir le tableau, c'est le reflet de la société.
En tout cas, je dis bravo aux personnes qui y travaillent dans ces structures car si elles n'aiment pas ce qu'elles font, s'occuper d'êtres humains, elles démissionneraient très vite, car le travail doit être difficile et voir ses résidents "partir" peu a peu ne peut être facile aussi.
Bravo a vous pour le travail que vous faites pour nos anciens. Oui donc, pour être plus tranché sur la question du post, " les hospices sont utiles "

Commenter la réponse de lekabilien
imagine7 12459 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 21 mai 2018 Dernière intervention - 20 mai 2015 à 17:08
2
Merci
Bonjour,

Tout dépend de ce que vous appelez "l'hospice". Il y a en effet les services hospitaliers de gériatrie et les établissements pour la personne âgée dépendante (Ehpad) voire très dépendante( unité de soins de longues durées ou unité de soins spécifiques Alzheimer ou apparenté).
Le maintien à domicile, tant qu'il est possible avec les soins adaptés effectués par des professionnels, est à privilégier.
Pouvoir mesurer avec le médecin et la famille aidante les besoins et la mise en sécurité de la personne. Il est primordial d'analyser les possibilités (morales et physiques) et la disponibilité des aidants, je dirais plutôt l'aidant dans sa plus grande solitude, son épuisement et son enfer.
De nombreux cas de maltraitance voient le jour à domicile, par manque d'estimation de la tâche pour l'aidant, (non -formé pour gérer de telles situations) mais aussi par le refus de l'inscription dans un long-séjour médicalisé, lorsque le moindre signe de défaillance devrait alerter.
Souvent les séjours temporaires de quelques jours à plusieurs semaines sont possibles pour soulager l'aidant, mais souvent au prix de l'hospitalisation de l'aidant lui-même, afin de pouvoir enfin se faire opérer, d'être au calme, de dormir, de manger tranquillement, etc.
N'oublions pas qu'avec l'espérance de vie allongée pour nos aînés, les enfants deviennent "aidants", selon les pathologies, à partir de 50 ans. Sont-ils eux-même en bonne santé pour l'assumer ?
Commenter la réponse de imagine7
Laurely7 11 Messages postés mardi 19 mai 2015Date d'inscription 28 mai 2015 Dernière intervention - 26 mai 2015 à 13:23
2
Merci
Bonjour!
Je suis tout à fait d'accord avec vos arguments. Il faut bien analyser les choses avant de se lancer, après tout il en va de la vie d'un être humain qui plus est nous est cher. Le plus important est que la ou les personnes concernées sont bien pris en charge tant sur le plan physique que moral. Le reste après je pense c'est une question qui dépend que de chaque individu, envoyer ou ne pas envoyer les parents à l'hospice.
Commenter la réponse de Laurely7
lele3383 42 Messages postés vendredi 7 août 2015Date d'inscription 15 décembre 2015 Dernière intervention - 13 nov. 2015 à 14:09
1
Merci
Bonjour,

Il n'y a pas a être d'accord ou pas, c'est une question délicate, ça dépend beaucoup de la situation santé, si c'est un case trop grave pour le gérer, oui, mais autrement, je pense que c'est une décision difficile a prendre...
Commenter la réponse de lele3383
annonnymes - 13 nov. 2015 à 17:07
2
Merci
bonjour,
ni pour ni contre, encore faut il trouver une bonne maison de retraite...
Utilisateur anonyme - 13 nov. 2015 à 18:58
Bonjour,
Entièrement d'accord, il y a eu des polémiques là-dessus sur la maltraitance en Maison de Retraite. Je suis pour la Maison de Retraite si la personne âgée représente un danger et qui n'a plus sa tête. J'ai connu une vieille dame de 88 ans qui avait toute sa tête et malgré ses soucis de santé avait son chez soi. Pour elle, catégoriquement c'était le refus de l'hospice.Je respectais son choix, elle avait tout à fait raison. Une infirmière passait souvent la voir pour les soins. Ce qui est triste dans les Maisons de Retraite, les personnes âgées sont quasi abandonnées. C'est malheureux à dire mais des familles fourguent leurs parents âgés histoire de s'en débarrasser :(
Utilisateur anonyme > Utilisateur anonyme - 13 nov. 2015 à 19:36
C'est à la personne âgée de décider ce qui est bon ou pas pour elle pour la fins de ces jours. Ce n'est pas parce que l'on est vieux/vieille que l'on est sénile; Une personne âgée doit avoir le choix arrivé la retraite pas systématiquement en hospice ça éviterait à ce jour que ces structures soient débordées.
pierre@fiche 8 Messages postés samedi 13 février 2016Date d'inscription 14 février 2016 Dernière intervention > Utilisateur anonyme - 13 févr. 2016 à 21:44
vous avez tout a fait raison je vais avoir 80ans et ne veut pas aller en maison de retraite
et je compte bien que l on ne passera pas outre mon desir je ne suis dependante de personne et me debrouille encore tres bien seule je me fait aider par une femme de menage pour la maison
Commenter la réponse de annonnymes
yvette700 1 Messages postés lundi 1 février 2016Date d'inscription 2 février 2016 Dernière intervention - Modifié par stf_frmu le 1/02/2016 à 18:34
1
Merci
moi c'est mon père qui a décidé et il a choisi une résidence senior et ça lui convient car c'est rassurant et sécurisant.
Commenter la réponse de yvette700
nefertati 78 Messages postés vendredi 30 octobre 2015Date d'inscription 30 mars 2016 Dernière intervention - 5 févr. 2016 à 20:41
0
Merci
Je sais ça date un peu... c'est une appellation qui n'a plus cours .. les "hospices" ça n'existent plus ....
Ce sont des E.P.H.A.D. ou des structures médicalisés ... si la personne est dépendante .
Il y a les foyers logements si la personne est encore autonome ...
Les résidences séniors, la c'est plus onéreux ...
C'est selon le choix et les possibilités financières des personnes ...
Commenter la réponse de nefertati
YvonneVee 4 Messages postés mardi 16 février 2016Date d'inscription 16 février 2016 Dernière intervention - 16 févr. 2016 à 09:22
0
Merci
Certaines personnes et familles ne peuvent pas vivre au quotidien avec leurs parents lorsqu'ils ont besoin de soin permanents.
Mais je n'aime pas le mot "hospice" non plus, d'autres solutions existent. MA belle mère travaille dans une sorte de résidence ou chaque personne âgée a un appartement ou une maison et vivent seuls, mais reçoivent tout de même des infirmières tous les jours pour vérifier leur état de santé. Et bien sur leur famille peut venir dès que voulu
Commenter la réponse de YvonneVee