Sensible

Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 15 mars 2019
Dernière intervention
20 mars 2019
-

Bonjour, Je m'appelle ines j'ai 15 ans j'ai un petit probléme qui me derange beaucoup c'est mes émotions.
je suis très sensible, et j'arrive pas a ne pas craquer quand je me dispute avec quelqu'un même une trés simple dispute de rien du tout j'ai les larmes aux yeux,et j'en ai marre j'aimerai changer avoir un caractère un peu plus dynamique.
S'il vous plaît quelqu'un peut m'aider a surmontée ça ?

Merci d'avance.

Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 15 mars 2019
Dernière intervention
15 mars 2019
1
+1
Utile

Hey salut Ines, je m'appelle Agathe j'ai 17 ans et je suis comme toi mais un cran au dessu! Je ne controle pas mes émotions et toute mes émotions je peux pleuré pour un rien m'énerver pour un rien et ainsi de suite je ne me controle pas je stress beaucoup je tremble tout le temps et je viens d'apprendre que la plupart de ses problèmes vienne de mon manque de sommeil essaie savoir une heure fixe le soir pour dormir, admetton tu te dit 22h00 je coupe mon tel même si j'ai des message et que je meurt d'envie d'y répondre tu vois par exemple tu peux essayé ça?

inessun
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 15 mars 2019
Dernière intervention
20 mars 2019
-

Hi Agathe, Merci énormement pour ton message !

Commenter la réponse de Agathe_
Messages postés
14737
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 mars 2019
110
+1
Utile
Bonsoir
Tu, vous êtes toutes les 2 d'une sensibilité au dessus des autres. Il ne faut pas en faire un handicap, chercher a refouler ça, il faut l'assumer. Les larmes c'est pour libérer cette boule de stress créée par le choc émotionnel de la dispute ou contrariété, ces larmes font baisser le stress, l'émotion, c'est finalement salutaire, car une autre manière de garder le contrôle de soi devant la cause de cette forte émotion. Il ne faut pas en avoir honte, et la sensibilité excessive si elle a ce coté a se "lâcher" facilement, a aussi pour ceux celles qui y sont ses cotés positifs. Un ressenti plus profond sur son entourage par exemple.
inessun
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 15 mars 2019
Dernière intervention
20 mars 2019
-

Merci beaucoup ! et ps: je suis kabylienne ;)

lekabilien
Messages postés
14737
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 mars 2019
110 > inessun
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 15 mars 2019
Dernière intervention
20 mars 2019
-
Le monde est petit, n'est-ce pas.
inessun
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 15 mars 2019
Dernière intervention
20 mars 2019
-

Oui ! :)

Commenter la réponse de lekabilien
+1
Utile

Le manque de sommeil peut rendre plus sensible et plus irritable. Des exercices de respirations avant de dormir peuvent aider à régulier ceci :)

inessun
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 15 mars 2019
Dernière intervention
20 mars 2019
-

Ah d'accord ! Merci a vous.

Commenter la réponse de Moncoachenfant
Messages postés
14743
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 mars 2019
147
+1
Utile

Bonjour,

 

Je dirais que les émotions sont nécessaires à l’équilibre de chacun d'entre-nous.

L'émotion a  un sens car elle traduit une inscription correspondant à un événement antérieur.

 

Lorsqu'elles semblent excessives pour toi, ou du moins tu le ressens ainsi, elles traduisent un manque, une insatisfaction, une incompréhension ou autre sentiment...

Elles peuvent aussi traduire un bien-être, résultant de la compréhension d'un manque précédent. C'est pourquoi, les pleurs et les rires, sont si proches.

 

L'émotion n'est pas un problème, c'est même le début d'une solution, comme le dit Philippe Jeanmmet, psychiatre.

 

Il y a des moyens simples pour apprendre à comprendre, à accepter et à assumer les émotions. Par exemple dans le domaine de l'art créatif, la peinture, le dessin et aussi l'écriture, la danse ou le sport que tu choisis.

En tout cas, tu peux en parler avec tes parents, une psychologue, tes professeurs et un médecin. Ils sauront t'orienter vers le professionnel compétent, proche de ton cadre de vie.

 

inessun
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 15 mars 2019
Dernière intervention
20 mars 2019
-

Tout d'abord merci pour ta passience ! et votre message ma bien était utile Merci.

Commenter la réponse de imagine7