Que pensez-vous de la solitude, celle qui vous tombe dessus, sans l'avoir recher [Résolu/Fermé]

Utilisateur anonyme - 30 oct. 2010 à 18:59 - Dernière réponse :  kerlaz 29
- 27 juil. 2015 à 18:30
Que pensez-vous de la solitude, celle qui vous tombe dessus, sans l'avoir recherchée !!??

Afficher la suite 

19 réponses

Meilleure réponse
Utilisateur anonyme - 1 nov. 2010 à 00:11
2
Merci
La solitude , oui , pour faire le point ... ou pour s'isoler d'un monde un peu trop rapide ... ou pour échapper à la pression d'un milieu hostile ... Mais quand cette solitude est subie , quand elle vous fait vieillir à petit feu , quand vous commencez à discuter tout haut avec vous - même ...quand vous êtes assailli par tous vos mauvais souvenirs , quand vous vous dites que vous ne valez rien , que vous êtes inutile , que vous êtes tenté d'en finir avec cette vie qui n'a plus de but ... alors c'est temps de réagir ! Il faut sortir , rencontrer des personnes qui ont les mêmes centres d'intérêts , consulter les annonces d'activités sur les journaux , fréquenter la médiathèque . Mais parfois il y a un blocage , la décision de sortir de chez soi paraît impossible . Il faut alors rechercher péniblement au tréfond de soi , un sursaut de volonté , une petite étincelle de courage depuis longtemps évanoui . Après bien des échecs , le bout du tunnel arrive enfin . La vie reprend . Une vie qui ne sera jamais celle d'avant , mais la vie . Je suis aussi passée par là . Bon courage !

Merci Utilisateur anonyme 2

a aidé 176 internautes ce mois-ci

Utilisateur anonyme - 30 oct. 2010 à 20:22
1
Merci
Il est très difficile de s'y adapter, et plus particulièrement quand nous y sommes confrontés malgré nous. Néanmoins, il ne faut pas s'y complaire ! Dans un premier temps, bref, je me suis refermé sur moi même, et je le sais maintenant, c'est exactement ce qu'il ne faut pas faire. Vivre avec le passé est particulièrement négatif ; ressassé le bonheur passé ne mène à rien, ne règle rien, ce qui compte c'est demain et après demain. Je connais quelqu'un qui n'y parvient pas, ou plutôt qui ne se donne pas les moyens de rompre cette solitude imposée.J'essaie parfois de le lui faire comprendre, en vain jusqu'alors. J'en suis peiné, car cette personne, de toute évidence a encore la capacité à être heureuse ! Moi, j'ai passé ce stade, et même si je n'ai pas de femme pour me combler, JE VIS !
jai 58ans je vie dans la solitude depuit 4ans je mi suis fait je vie avec c dur
Utilisateur anonyme - 30 oct. 2010 à 20:35
1
Merci
Il y a des solitudes salvatrice mais quand elle nous tombe dessus sans l'avoir désiré, c'est trés dur. Il faut peut etre en profiter pour aller à la recherche de soi meme.
Utilisateur anonyme - 30 oct. 2010 à 21:03
1
Merci
personne n'aime vraiement la solitude, parfois un peu par besoin de réflexion mais pas celle qui vous tombe dessus par la perte d'un être cher. C'est pas facile à vivre mais pourtant la vie continue. Il faut du temps pour se reconstruire, pour apaiser son chagrin et faire son deuil même concernant un divorce si c'est une des causes Il faut sortir, se faire des amis reprendre le cours de son existance et puis la vie fait des cadeaux parfois et ensuite peut-être une autre histoire.....
Utilisateur anonyme - 30 oct. 2010 à 23:31
1
Merci
Oh flûte ! vous n'avez pas plus angoissant comme question l'avant-veille de la fête des morts ! L'homme que j'aimais, le seul, est mort à 35 ans d'un cancer de l'estomac... Il était végétarien, il n'a jamais bu une goutte d'alcool ni toucher à une cigarette !.... J'ai vécu des années dans la nuit et le désert, culpabilisée d'être encore vivante ! Là, ça vous va comme réponse ! Et pendant que j'y suis je vais même vous le présenter, il s'appelait.... Christian....Voilà, joyeuse Toussaint à tout les copains !

Utilisateur anonyme - 31 oct. 2010 à 01:07
1
Merci
Ma solitude est une copine vacharde, jalouse et exclusive. Elle m'autorise de temps à autres à vous écrire mais point trop. Si je m'attarde avec vous, symboles que vous êtes de ce qu'elle ne désire pas que je devienne, à savoir un être sociable, elle me le fait payer cher et se transforme en diable qui exacerbe mes penchants inavouables. Mais comment lui tordre le cou ...? Elle a toujours le dernier mot. La solitude je l'avais accepté comme un élément incontournable de ma vie de célibat. Mais quand je lui parle, elle ne me réponds plus depuis longtemps. Aussi je ne saurais que trop vous conseiller le site "On Va Sortir". Ne lui dites pas...
Utilisateur anonyme - 31 oct. 2010 à 10:13
1
Merci
Vous êtes sur que vous êtes toute seule direction vite sur internet ....bonne dimanche ..
Utilisateur anonyme - 31 oct. 2010 à 11:07
1
Merci
J'ai vécu dans une solitude totale pendant 20 ans après un accident de voiture. Au début j'ai tout reporté sur mon travail. L'hyperactivité permet de ne pas penser. Puis sont venues les insomnies, les hallucinations, l'alcool...pour finir en dépression profonde...entrainant une "dévisse". Heureusement on trouve aujourd'hui des médicaments très efficaces et je peux ,à peu près, revivre normalement. Si les solitudes "de réflexion" sont de bonnes choses la solitude pathologique est extrêmement douloureuse. Quoiqu'on en dise on trouve peu de gens qui viennent à l'aide. Le solitaire renvoie un "effet miroir" qui fait peur.
Utilisateur anonyme - 31 oct. 2010 à 15:58
1
Merci
J'aime beaucoup Bécaud mais je n'ai jamais été d'accord avec lui. La solitude existe bel et bien. On peut être seule au milieu d'une foule. Sauf quelques rares cas, je crois que personne ne choisit d'être seule. C'est la vie qui choisit pour vous. Il ne faut pas confondre aussi solitude et solitaire. La solitude, vous pouvez la ressentir à certains moments de votre vie mais vivre en solitaire, c'est autre chose car, alors, on s'exclue volontairement de la société. Je vis seule depuis toujours et, par moment, c'est vrai, la solitude me pèse mais j'ai des amis, de la famille et si elle devient trop pesante, ils sont là. Et puis, à présent, on bénéficie d'internet qui nous permet d'entretenir des conversations avec des personnes que l'on connait pas. C'est un bon remède non !.
Utilisateur anonyme - 2 nov. 2010 à 15:52
1
Merci
Mimi, je connais très bien Bécaud et cette chanson Moi, la solitude, je la cotoie depuis très longtemps Je l'ai déjà cotoyée avec mes parents, mon frère, je n'existais pas pour eux Après, je me suis mariée, j'étais juste la bonne Là, non plus, pas d'Amour Et, je n'ai pû avoir d'enfant J'ai tenté, mainites et maintes fois de refaire ma vie, sans succés Avant, c'est vrai, j'étais énorme Mais, maintenant.... J'en ai passé des Noel, des Dimanches, mes anniversaires, des tas de jours seule Je n'ai plus les moyens financiers pour aller dans des cafés, des bals ou autre (bien que je n'aime pas trop cela) Je sors, je suis redevenue coquette J'ai quand même perdu 25 kg Mais, mon entourage n'est fait que de femmes et les hommes que je cotoie sont trop vieux ou mariés Avant, on m'invitait mais maintenant que je ne peux plus rendre la pareille, on m'ignore.... La solitude, je connais, çà existe BECAUD s'est trompé
Utilisateur anonyme - 19 nov. 2010 à 15:57
1
Merci
C'est sûr, à tout problème, il y a une solution Alors, pourquoi malgré mes nombreuses et différentes recherches de l'âme soeur, à presque 59 ans, je suis toujours seule Et, c'est sûr, il y a des gens qui aiment la solitude Qui sont solitaires Moi, je m'ennuie seule
Utilisateur anonyme - 30 oct. 2010 à 20:32
0
Merci
Quel est le père de la gloire ? Le génie. Quelle est la mère du génie ? La solitude. Marie Jean Herault.
Utilisateur anonyme - 30 oct. 2010 à 20:46
0
Merci
Pierre et Dom donnent les bonnes solutions pour sortir de la solitude. Il y a tellement de personnes qui se retrouvent seules du jour au lendemain, dans un état de détresse. Mais il y a aussi une quantité de personnes qui sont prêtes à leur tendre la main.

Utilisateur anonyme - 30 oct. 2010 à 21:19
0
Merci
C'est une étape de la vie:on peut l'utiliser pour méditer et trouver le moyen d'y remédier pour ne pas s'y éterniser!
Utilisateur anonyme - 30 oct. 2010 à 21:35
0
Merci
Mimi, je crois que tu posais la question à Christine et que tu lui adressais le texte de Bécaud. Je réponds quand même. La solitude est mauvaise conseillère ! elle ronge, elle ne nous permet plus une vision rationnelle des choses et des évènements. Elle fausse notre jugement, et plus on s'y complait et plus elle nous vide de notre énergie et de notre volonté !
Utilisateur anonyme - 31 oct. 2010 à 09:05
0
Merci
saleté de pendule qui n'avance pas ses heures optimisme en perdition larmes assurées tous les jours impossible de dormir vite du chocolat zut j 'ai oublié d'en acheter tu peux toujours y croire à une invitation pppff c'est non!!!!! utopique le mot couple n'existe que chez ROBERT le dico demain décoincera il mes zigomatiques? envie de rien juste de ne plus faire de monologue
Utilisateur anonyme - 31 oct. 2010 à 11:22
0
Merci
pour moi c'est le hazard ou on la bien cherche la solitude
Utilisateur anonyme - 17 nov. 2010 à 13:20
0
Merci
Salut ! Je pense que c’est quelque chose de vraiment dur à vivre et à surmonter. Certaines personnes ne sont pas capables d’endurer la solitude, alors que d’autres le peuvent. La solution, c’est peut-être de trouver quelqu’un à qui on pourrait se confier ou se faire aider par un professionnel. L’important, c’est de toujours garder en tête que pour chaque problème, il existe une solution.